Démarche artistique/CV

        Choisir le verre pour s’exprimer n’est pas anodin.
      « Le verre se chauffe, se coule, se presse, se grave, se taille, se casse, se sable, se découpe et coupe, se teinte, se colle ». Le verre se prête à tout. Monique Meyer a choisi de le peindre. De le peindre au revers, à l’envers quoi!
Elle explore depuis 20 ans le monde lumineux de la peinture sous verre, de la tradition à l’art contemporain. La surface lisse, les couleurs rayonnantes, qui vibrent comme des émanations de lumière, c’est cela qui l’attire. Et puis l’ambiguïté du reflet. En peinture l’œil du spectateur fait une partie du travail par des associations liées à la configuration de l’œil et du cerveau. Ici en plus il y a le reflet. On se voit dans le tableau. A cette ambiguïté s’ajoute la disparition du geste pictural. Le verre lisse la peinture, fait disparaître les traces tactiles du travail. Il n’y a pas de matière autre que le verre.
La démarche créative de Monique Meyer est une recherche constante de tous les possibles dans l’utilisation artistique du verre à froid. Elle peint, colle, gratte, superpose, tamponne, retire, rajoute et ….retourne le verre pour un résultat magique!
La dorure ou l’argenture sous verre très utilisée par les artistes/artisans de la période art déco (1920-40) retrouve ici une nouvelle vie; Influencé par l’artiste Lorrain Etienne Cournault (1891-1948), Monique Meyer revisite cet art de façon contemporaine.
La dorure, l’églomisé apporte ce que Kandinsky appelait « …du spirituel dans l’art… »

     La nature est la source principale de sa créativité.   Ses œuvres s’attachent à exprimer la beauté de la nature, mais en la magnifiant, en l’idéalisant. Elles donnent à voir des images de la nature qui passe sous nos yeux comme dans un songe.

« ….et je vois dans la nature tout entière, par exemple dans les arbres, de l’expression, et véritablement une âme. » Vincent Van Gogh, lettre à Théo Van Gogh, 1882.

    Titulaire d’un master en histoire de l’art elle aime aussi transmettre l’art de la peinture sous verre sous toutes ses facettes tant historiques que techniques.

          Monique Meyer, plasticienne (CV artistique)

  • Suit des cours de peinture à l’Ecole des Arts Décoratifs à Strasbourg (1980) : Pratique de la peinture sur bois
  • CAP d’ébéniste (1984) à Mulhouse
  • Restauration de meubles
  • Formation à la peinture sous verre avec Yves Siffer peintre sous verre (1999 à 2004)
  • Pratique depuis plus de 20 ans de la peinture sous verre
  • Apprentissage de l’églomisé (dorure sous verre) avec Mr Raymond Dietch, maître peintre en décors, en 2007
  • Membre de la FREMAA (Fédération régionale des Métiers d’art d’Alsace) depuis 2009
  • Membre de l’AIDA (artistes indépendants d’Alsace) Galerie d’art à Strasbourg.
  • Licence en histoire de l’art, archéologie et patrimoine obtenue en 2016 à l’université de Lorraine.
  • Master 2  en histoire de l’art, architecture et patrimoine obtenu en 2018 à l’université de Strasbourg.
  • Anime des cours de  peinture sous verre et d’églomisé au sein d’associations culturelles en Alsace, depuis plusieurs années. (ACLIG : association culture et loisir d’Illkirch Graffenstaden, Université Populaire du Rhin à Molsheim….)
  • Nombreuses expositions en groupe et seule depuis 2000 Notamment :
  • ST LOUIS : Salon des 40, prix du jeune public 2005
  • METZ : Magasin  « Nature et Découverte », salle d’exposition 2006
  • STRASBOURG : Galerie Paradoxe,  rue St Madeleine  2006
  • MITTELBERGHEIM : Galerie « les feuilles de Bacho»….2007
  • PARIS : « La Maison De l’Alsace » septembre 2008
  • STRASBOURG : Galerie Aktuaryus 2008 /2009
  • OBERNAI : Atelier galerie  Dominique Asselot 2009
  • NANCY : Galerie Cyane 2009
  • OBERNAI : « Empreintes de créateur » avec la FREMAA avril 2010
  • ANDLAU : « Métiers rares » avec la FREMAA juin, 2009, 2011, 2013, 2017
  • PFAFFENHOFFEN : Musée de l’image populaire, exposition  personnelle du 25 juin au 4 septembre 2011.
  • ERSTEIN : Boutique du musée WÜRTH  dans le cadre de la biennale du verre contemporain du 14 octobre 2011 au 4 mars 2012 et 2013/2014 « L’arbre et la forêt dans la collection Wurth »
  • SAINT NABOR : Ateliers ouverts avec les métiers d’Art de France et la FREMAA
  • BARR : D’Art en art, exposition collective, septembre 2018
  • CHARLEROI (Belgique) : 1er biennale du verre, mai 2019
  • STRASBOURG : galerie AIDA, janvier, février, 2020.
  • ROSHEIM médiathèque : Mars 2020 (interrompu par le confinement)
  • HONFLEUR : sélectionnée pour le salon du verre début mai 2020, salon annulé
  • STRASBOURG : galerie AIDA Grand Rue, « Jamais trop d’art » VI et VII du 6 août au 2 septembre 2020
  • STRASBOURG : galerie AIDA Grand Rue, « Petits formats » du 7 janvier au 27 janvier 2021